L'autopartage, le nouveau défi des fleet managers

November 30, 2015

Dans une logique de rationalisation des coûts, les fleet managers s'intéressent de plus en plus à l'autopartage: un même véhicule est affecté à plusieurs collaborateurs, selon leurs besoins. Autre piste d'optimisation: proposer aux salariés de louer les véhicules de société les soirs et week-ends.
 

 

 

L'une des premières préoccupations des fleet managers, dans une logique de rationalisation, "est d'adapter la taille du parc aux besoins réels en mobilité des collaborateurs, afin d'éviter que des véhicules sous-utilisés ne dorment dans les parkings", analyse Gérard de Chalonge, directeur commercial d'Athlon.

 

En effet, les contrats de location prévoient souvent des kilométrages bien au-delà des usages réels des véhicules. Si un réajustement s'impose, il se traduit de fait par l'autopartage. "Exit la logique un collaborateur = un véhicule. L'autopartage est plus que jamais une option efficace pour optimiser les coûts, en affectant un même véhicule à plusieurs collaborateurs selon leurs besoins", confie Caroline Disle, directrice de clientèle chez Fatec, spécialiste du fleet management.
 

 

Lire la suite de l'article sur decision-achats.fr

Please reload

Article à la Une

Kéolease développe la location à durée libre

January 23, 2018

1/10
Please reload

Publications récentes
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square